Vignette Crit’Air pour les voitures NISSAN

Dans le but de réduire la pollution environnementale, les fabricants d’automobiles, dont Nissan, s’efforcent de concevoir des véhicules toujours plus respectueux de l’environnement mais également des véhicules qui peuvent avoir les « bonnes » vignettes Crit’Air, selon leur cadre d’utilisation.

A la base, entre les voitures électriques et les modèles hybrides, l’impact écologique des nouveaux véhicules est une préoccupation croissante comme en témoignent également les normes Euro. Pour certifier leur faible impact sur l’environnement, le gouvernement français a introduit la vignette Crit’Air, un indicateur du niveau d’émissions de particules fines d’un véhicule.

Crit’air: comment ça fonctionne ?

La vignette crit’air (ou « certificat qualité de l’air ») est un dispositif mis en place par les autorités françaises pour lutter contre la pollution de l’air. Elle est obligatoire pour tous les véhicules motorisés circulant ou stationnant dans certaines zones à circulation restreinte (ZCR) ou lors des épisodes de pollution dans certaines zones de protection de l’air (ZPA).

En pratique, le fonctionnement de Crit’Air, c’est!

  1. classification des véhicules : les véhicules sont classés en différentes catégories selon leur impact environnemental, principalement basé sur leurs émissions de polluants atmosphériques. il y a actuellement 6 catégories de vignettes, numérotées de 0 à 5, du plus propre (0) au moins propre (5). les véhicules électriques et hydrogènes reçoivent la vignette verte (0), tandis que les véhicules plus anciens et polluants peuvent se voir attribuer des vignettes de couleur différente et un numéro plus élevé. Vous pouvez connaître le niveau de Crit’Air de votre véhicule sur https://vignettecritair.com
  2. obtention de la vignette : pour obtenir une vignette crit’air, le propriétaire du véhicule doit en faire la demande en ligne sur le site officiel dédié à cet effet. il faut fournir des informations sur le véhicule, telles que la date de première immatriculation, le type de carburant et la norme euro d’émission. une fois la demande validée et payée (le coût est modique), la vignette est envoyée par courrier au domicile du propriétaire.
  3. utilisation de la vignette : une fois reçue, la vignette doit être apposée de manière visible sur le véhicule, généralement sur le pare-brise. elle permet aux autorités de vérifier facilement que le véhicule est autorisé à circuler dans les zones concernées par les restrictions.
  4. restrictions de circulation : en fonction de la qualité de l’air, les préfectures peuvent décider de restreindre la circulation à certains types de véhicules dans les ZCR ou les ZPA. par exemple, en cas de pic de pollution, seuls les véhicules avec une vignette d’une certaine catégorie ou mieux peuvent être autorisés à circuler.
  5. avantages : outre le fait de contribuer à la réduction de la pollution de l’air, les détenteurs de vignettes crit’air peuvent bénéficier de certains avantages, comme des conditions de stationnement favorables ou l’accès à des voies réservées dans certaines villes.

Précisons également que la vignette Crit’Air, via ce qu’elle permet ou pas comme circulation, est devenu un marqueur politique fort avec des maires qui en ont fait un combat pour montrer leur conscience écologique et des opposants qui peuvent ainsi trouver un clivage clair (notamment quand d’autres sujets sont consensuels).

Crit’Air et Nissan

Nissan, constructeur historique japonais, s’est associé à Renault depuis 1999 au sein de l’alliance Renault-Nissan, mettant en avant son engagement contre la pollution atmosphérique par le biais de véhicules 100% électriques, parmi d’autres initiatives pour améliorer la qualité de l’air.

Les véhicules Nissan sont éligibles à différentes catégories de vignettes Crit’Air, allant de Crit’Air 0, représentée par une pastille verte et blanche pour les véhicules électriques, à Crit’Air 5, avec une pastille grise pour les véhicules les plus polluants. Cette classification permet aux conducteurs de Nissan de connaître les restrictions de circulation applicables à leur véhicule.

Pour obtenir une vignette Crit’Air pour un véhicule Nissan, la procédure est identique à celle des autres marques. La demande peut se faire en ligne, en s’assurant d’avoir une carte grise à jour, et en visitant le site officiel dédié.

Un montant de 3,11€ est requis pour l’achat de la vignette, avec des frais totaux s’élevant à 3,62€. Il est important de suivre l’évolution de sa demande une fois celle-ci soumise.

Une alternative à la demande en ligne est la procédure par courrier, nécessitant également une carte grise à jour. Il faut télécharger et remplir un formulaire spécifique, le signer après vérification des informations, et l’envoyer accompagné d’un chèque de 3,62€ pour les frais de dossier à l’Imprimerie Nationale SA. La réception de la vignette par courrier s’effectue sous un délai maximum de 10 jours.

Quelles vignettes Crit’Air pour les véhicules NISSAN ?

Voici quelques exemples de correspondances entre des Nissan et les niveaux de vignette Crit’Air (source et informations complètes à ce sujet sur vignettecritair.com )

Nissan Crit’air 0

Véhicules 100% électriques ou hydrogènes et respectant la norme Euro 6.

Exemples chez Nissan

  • Nissan Ariya Electrique 63KWH 218 Advance (2022)
  • Nissan Ariya Electrique 87KWH 242 Evolve (2022)

Nissan Crit’air 1

Voitures à essence immatriculées à partir de 2011 (norme Euro 5 et 6). Véhicules Diesel non éligibles au Crit’Air 1.

Exemples chez Nissan:

  • Nissan Qashqai 3 III E-Power 190 Business Edition (hybride 2020)
  • Nissan GT-R (2) 3.8 V6 570 49CV Black Edition 4WD (essence 2020)
  • Nissan GT-R (2) 3.8 V6 570 50CV Track Edition 4WD (essence 2018) ;

Nissan Crit’air 2

Voitures diesel dont l’immatriculation commence à partir de 2011 (Euro 5 et 6); voitures à essence dont l’immatriculation est entre 2006 et 2010 (Euro 4).

Exemples chez Nissan:

  • Nissan GT-R 3.8 V6 485 Premium Edition (essence 2008)
  • Nissan Pixo Entreprise 1.0 68 Connect Edition (essence 2010)
  • Nissan Qashqai +2 (2) 2.0 DCI FAP 150 Tekna All-Mode BVA (diesel 2011) ;

Nissan Crit’air 3

Voitures à moteurs diesel (2006 – 2010, Euro 4) ou moteurs essence (1997-2005, Euro 2 et 3).

Exemples chez Nissan:

  • Nissan Micra 3 III 1.2 65 Visia 3P (essence 2003)
  • Nissan Micra 3 III 1.2 65 Must GPS 3P (essence 2005)
  • Nissan Micra 2 II 1.0 Collection BVA 3P (essence 1997)
  • Nissan Qashqai Entreprise (2) Entreprise 1.5 DCI 110 FAP Connect Edition (diesel 2010) ;

A propos de Vignette Crit’Air pour les voitures NISSAN

Commentez ou posez votre question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

/* */